LE DALMATIEN, la Passion de toute une Vie !!
   
Get Adobe Flash player
    
Get Adobe Flash player
 
 
 
MISE à JOUR LE 03 août  2015 à 08h00
 

Article à lire en bas de cette page


MOLENE et ILGLEN De La Lorette en Cornouaille
 
 
 
 
 
LE DALMATIEN FRANCAIS
"De La Lorette en Cornouaille"
La Passion d'une Vie !!
 
 
 
ILGLEN 
"De La Lorette en Cornouaille"
 

L’élevage DE LA LORETTE EN CORNOUAILLE                                          

 

Notre élevage se veut avant tout un élevage passion, passion pour la race, amour pour le Dalmatien , un véritable culte pour ce chien suite à la lecture dans mon enfance du livre de Madame Doddie Smith : «  les 101 dalmatiens » par la suite Walt Disney s’est inspiré de ce livre pour produire le dessin animé qui fit le tour du monde à la plus grande joie des petits et des grands

Notre premier Dalmatien date d’avril 1977, c’était une femelle foie du nom de TANIA puis ce fut FLINKA D’Arguiller D’Anjou en janvier 1991, nous avons connu les expositions canines avec cette femelle lors de la Nationale d’élevage à Poitiers en 1992 où elle a été confirmée conforme au standard , beaucoup d’autres ont suivi avant que nous décidions de la faire reproduire en 1993 par un étalon de l’élevage Jacky’s Smiling, élevage très réputé de l’époque, FLINKA nous donna 13 chiots, nous avons gardé IROISE et ISKANE puis nous avons récupéré ILGLEN après 1 an de mauvais traitements de la région parisienne, ce Dalmatien devint Champion de France 1996 puis Champion international 1997, il gagna la plus prestigieuse exposition canine de l’époque soit meilleur chien du dimanche et 3ième des trois jours à Paris Longchamp 1996 sur 6500 chiens toutes races confondues...nous pourrions vous énumérer les réussites en expos canines gagnées par nos Dalmatiens jusqu’en 2008 ...ce qui compte le plus pour nous c’est d’avoir réussi avec nos Dalmatiens nés chez nous et d’avoir transmis l’Amour du Dalmatien à nos propriétaires de chiots.

Nous avons participé à plusieurs émissions de TV , de séances photos pour plusieurs magasines comme GALA , 30 millions d’amis ...etc ...Nous avons voulu mettre en avant , faire connaître notre Passion pour une Race unique, le Dalmatien...

Notre élevage arrive à terme... nous avons été beaucoup critiqué... soit par envie, par jalousie, par mesquinerie...un juge de Dalmatiens maintenant décédé me disait après une exposition canine importante gagné par un de nos Dalmatiens : ...vous êtes au top avec vos chiens maintenant ayez les reins solides car le plus dur est à venir...j’avoue ne pas avoir bien compris le sens de ses propos en ce moment là mais par la suite ...oui... il a fallu être très fort moralement ...je ne connaissais pas ce milieu sous cet angle...

Nos Dalmatiens ont rendu des familles heureuses, peut-être d’autres moins , mais dans l’ensemble avec notre suivi d’élevage et les photos que nous ont fait parvenir nos propriétaires nous sommes très satisfaits d’avoir contribués à ce Bonheur...

Nous avons été les précurseurs du Dalmatien sur Internet, premier site sur cette race en France, nous avons offert le nom de domaine «  dalmatien-club-francais.org «  à notre Club dont personnellement j’étais délégué régional : Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes puis membre du Comité de Direction, nous avons beaucoup donné pour le Dalmatien !! nous avons eu et nous avons toujours beaucoup de satisfaction avec nos Amis...


 

Contact :

02 98 91 82 12

06 07 49 52 38

dalmatien@wanadoo.fr

www.dalmatien.fr

mailto:dalmatien@wanadoo.fr

 
 
                                    IDCLIFF DES FEES DE LA CHESNAYE
Né le 23/12/2013,  décédé le 05/04/2015 suite à l'incompétence d'un vétérinaire

CECI EST LE COURRIER ENVOYÉ A UN VETERINAIRE  INCOMPETENT 

"De La Lorette en Cornouaille"

Patrick LAZ

Lieu-dit KERVIR

29180 Plogonnec

Tél.   0298918212

Port.  0607495238

dalmatien@wanadoo.fr

 

 

R.A.R.

Nos réf. /060415                                                                                                                                                                                                                            

                                                                                                                     ..........................

                                                                                                                     ..........................

                                                                                                                     ..........................

                                             ..........................

 

Monsieur,

 

             Je vous ai contacté, par téléphone, le 26 mars 2015 au sujet de mon Dalmatien, IDCLIFF des Fées de la Chesnaye, inscrit au L.O.F : 6 DAL 31865  imm. 250268730226289, né le 23/12/2013 ce chien montrait des signes de fatigue et avait des difficultés à s'alimenter et vomissait systématiquement le peu qu'il mangeait ou buvait.

Nous avons pris rendez-vous pour le lendemain 27 mars 2015.

Vous avez pesé le chien et il affichait 32 kg,  le même poids que le 31/12/2014  lors des rappels de vaccins, vous avez regardé les gencives "elles ne sont pas jaune, ça va... " vous avez pris sa température qui était de 40 °, vous lui avez fait ensuite une analyse d'urine où vous n'avez décelé rien de préoccupant, votre diagnostic a été un empoisonnement par l'urine de ragondin déposée sur l'herbe que mon Dalmatien aurait ingurgité, donc vous l'avez soigné par deux injections de MELOSOLUTE (1,45 ml) et de MARBOCYL FD (4 ml) puis par des comprimés de CLAVASEPTIN 500mg à administrer matin et soir  (voir votre ordonnance du 27 mars 2015).

 

Le soir même je me suis inquiété car la santé du chien ne s'améliorait pas et semblait se dégrader, j'ai pris sa température qui était tombée à 38°4 sans doute dû aux injections et aux antibiotiques, je vous ai contacté pas rassuré du tout, vous m'avez répondu que c'était tout à fait normal et qu'il fallait attendre  mais devant mon inquiétude nous avons repris rendez-vous pour le lendemain 28 mars 2015.

Je vous ai dit que j'étais étonné qu'il puisse avoir absorbé de l'herbe avec de l'urine de ragondin car étant sur Plogonnec depuis 1991 je n'en avais encore jamais vu près de chez nous surtout qu'il n'y avait pas de plan d'eau mais que j'étais inquiet par le produit déversé sur le terrain adjacent ma propriété par l'agriculteur que j'avais contacté ainsi que la Chambre d'Agriculture, le dosage a été respecté soit 2 litres/ha.

Vous avez à peine ausculté le chien ce jour-là et vous lui avez administré une injection pour l'empêcher de vomir du CERENIA INJ CHIEN (3,5 ml) et vous m'avez remis une pâte DIARSANYL PATE ORALE 60 ML  à lui administrer matin et soir (voir ordonnance du 28 mars 2015)


 Les jours suivants, le chien ne vomissait plus mais buvait moins et ne mangeait presque rien, 

 il paraissait affaibli, triste, lui d'habitude si vif, quand je le sortais pour les besoins, il se couchait

 à l'extérieur, il était certain que ce chien souffrait mais jamais je ne l'ai entendu gémir, je faisais  confiance

 à mon vétérinaire !

 

Ne voyant pas d'amélioration sur la santé du chien que je voyais plutôt s'aggraver, je vous ai rappelé après le week-end et vous m'avez demandé si le chien vomissait toujours,  je vous ai répondu par la négative mais qu'il ne mangeait rien et qu'il paraissait froid quand on le caressait, vous m'avez demandé de lui présenter de l'eau et lui faire des repas à base de riz, c'est ce que j'ai fait sans résultat, même un steak haché il n'en voulait pas.

 

N'y tenant plus, je vous ai contacté le 31 mars 2015 et nous avons pris rendez-vous pour le lendemain 01 avril 2015.

Ce jour-là vous l'avez pesé et son poids était descendu à 30 kg, le chien avait perdu 2 kg en 5 jours, vous avez fait une nouvelle  analyse d'urine où vous avez trouvé un peu de sang, cela n'avait pas l'air de vous inquiéter, perte de poids, sang dans les urines et le chien refusant de s'alimenter.

Vous lui avez fait une nouvelle injection de CERENIA INJ CHIEN (3ml) ainsi que du VOREN (1 ml) et vous m'avez prescrit 4 comprimés de CERENIA 60mg CN à administrer matin et soir (voir ordonnance du 01 avril 2015)

 

Le vendredi 03 avril 2015 je vous ai contacté dans la soirée, affolé et inquiet, car le chien montrait de réels signes de fatigue et refusait de se lever, vous m'avez pris de haut vraisemblablement je vous dérangeais, je me suis aussi énervé en vous disant que c'était vous le "toubib" et que vous n'aviez rien fait de cohérent pour soigner mon Dalmatien, que vous n'aviez jamais fait de prise de sang pour savoir ce qu'avait ce chien, vous m'avez répondu que la prise de sang aurait montré une infection et rien de plus et que vous le traitiez pour cela, devant ma réaction vous m'avez demandé de vous l'envoyer le lendemain à 9h00 et qu'il fallait le mettre sous perfusion pendant quelques jours.

On était déjà à une semaine de la première consultation !

 

Après réflexion, je me suis décidé à faire une contre-expertise chez une clinique vétérinaire et j'ai donc contacté la clinique vétérinaire du PORZAY, le samedi 04 avril 2015 au matin 7h00 et un rendez-vous pris pour 9h00 avec le docteur vétérinaire PARYS.

Cette fois le chien a été examiné plus sérieusement, analyse de sang, d'urine, radio, échographie.

Le docteur vétérinaire PARYS a constaté une déshydratation importante du chien,

L'analyse de sang a révélé un taux de plaquettes au plus bas et que les reins semblaient être touchés ce qui était étonnant puisque le chien n'avait que 17 mois.

Le docteur vétérinaire PARYS était inquiet par une grosseur au niveau de l'abdomen, et l'échographie a révélé une torsion de la rate et que vraisemblablement une ablation serait inévitable car le problème n'ayant pas été pris en charge à temps.

Naturellement j'ai donné mon accord n'ayant pas d'autre solution pour sauver mon chien.

 

Le chien a subi l'opération le 04 avril 2015 vers les 16h00, le docteur PARYS m'a contacté pour m'informer que l'intervention s'était bien déroulée mais que les 48 prochaines heures s'avéraient cruciales car la rate était très atrophiée et que le chien avait perdu beaucoup de sang, qu'il me tiendrait informé durant le week-end de l'évolution du chien.

Le lendemain 05 avril 2015, son collègue de service me contacte pour m'annoncer la mauvaise nouvelle que  IDCLIFF était décédé vers les 7h00.

 

 M. ......., désolé mais je ne peux vous appeler Docteur, ceci étant le récit de votre incompétence, je passe sur les souffrances qu'a dû endurer notre CHIEN ainsi que le traumatisme que nous, mon épouse, mes enfants et moi-même, avons subi lors de vos soi-disant diagnostic et vos soins plus qu'approximatifs et pour finir le décès de notre IDCLIFF.....

 


Veuillez recevoir, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

 

M. Patrick LAZ

www.dalmatien@wanadoo.fr

 


 

Copies aux :

  • Conseil national de l’ordre des vétérinaires
  •  DDPP 

  •  SPA Quimper
  •  Mlle DE ROUVILLE ROSELYNE (naisseuse d'IDCLIFF)  

 

CE VETERINAIRE A ÉTÉ RECONNU COUPABLE DE SON INCOMPÉTENCE  SUITE A L'INTERVENTION D'UN EXPERT VETERINAIRE ET CONDAMNE A REMBOURSER TOUS LES FRAIS (consultations, opérations, achat du chien ) AU PROPRIÉTAIRE D'IDCLIFF DES FEES DE LA CHESNAYE.

Malheureusement, tout ceci ne ramènera pas notre Dalmatien IDCLIFF, ce vétérinaire s'en sort bien, jusqu'à la prochaine erreur de diagnostic !!! 
    

 Si vous voulez réagir ou ne serait-ce que nous soutenir dans cette épreuve, vous pouvez nous contacter :